Benjamin Grundler, avocat associé

Benjamin Grundler  est un avocat spécialisé en droit pénal des affaires et financier. Il assiste et conseille une clientèle française et étrangère dans le cadre de procédures pénales.

Diplômé du LLM de la London School of Economics (LSE) et du DESS (Master2) de droit européen des affaires de l’Université Panthéon-Assas, Benjamin Grundler a acquis une solide formation en droit des affaires avant de rejoindre le cabinet Metzner Associés en 2006 où il s’est consacré à la défense pénale auprès d’Olivier Metzner.
En 2011, il a fondé avec Julien Visconti le cabinet Visconti & Grundler, structure dédiée exclusivement au contentieux pénal et boursier.

Benjamin Grundler a travaillé ou intervient notamment dans les dossiers Lafarge, Dassault, Balkany, dits de « biens mal acquis » ou encore Oberthur dans lequel il a obtenu devant le Conseil Constitutionnel, avec les conseils de l’affaire EADS, la fin des doubles poursuites administratives et pénales pour les délits boursiers. Il a également représenté un Etat dans plusieurs procédures.

Il assiste plusieurs groupes et/ou dirigeants ou salariés sur des problématiques de droit pénal notamment en matière de droit pénal de la commande publique ou de droit pénal du travail.

Enfin, Benjamin Grundler intervient régulièrement dans les dossiers transnationaux notamment de corruption internationale (affaires dites Alstom, Petrobras, Société Générale/Libye…) et assiste régulièrement des dirigeants dans le cadre d’enquêtes internes. Il a enseigné d’ailleurs le sujet de la corruption internationale à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) pendant sept ans.

Membre de l’International Bar Association
Membre du Cercle de la Compliance
Membre de l’European Fraud and Compliance Lawyers
Membre de du club DCF

bg@visconti-grundler.com